Accueil
Contact
valeurs et éthique
Méningites France
photo C.O.M.O
quelques liens vers d'autres sites utiles
Odile Hervé-Bazin "Audrey"
Les méningites
Mieux connaître :site
Les symptômes
L'évolution
Bilan Méningite Grippe
Dans le monde
Le vaccin
Diverses formes
Plaquette destinée aux professionnels de santé
Article
2 Vidéos
Agenda
Le petit journal
partenaire soutien
Information / bulletin adhésion
Antennes régionnales
Auto-Virus-France
Les évènements
Tournoi du 9 juin 2012
Tournoi du 11 Juin 2011
Tournoi du 12 juin 2010
Tournoi du 13 Juin 2009
Théâtre
Comment soutenir l'association
Publications
Revue de Presse
Presse

Les méningites

AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site

Les méningites sont des affections qui peuvent être graves. Elles nécessitent donc une prise en charge rapide et adaptée.

Si la méningite est décelée au tout début de son évolution, elle se soigne très bien et sans séquelle.
Elle sévit surtout pendant la période hivernale, le début de ses symptômes ressemblent étrangement à la grippe avec une sensibilité à la lumière.
Chez le nourrisson, la méningite évolue différemment, il n'a pas la nuque raide mais molle, la fontanelle est bombée associée à un comportement anormal.

Les méningites bactériennes,
sont des germes à méningocoque et pneumocoque qui se transmettent par la salive.
La bactérie est très fragile ne résiste pas à l'air mais elle a une capacité de mutation.
Il y a une moyenne de 4 cas par jour en France de méningite bactérienne dont la moitié sont des méningites à méningocoque qui sont à recensement obligatoire par les autorités sanitaires. 1/3 sont du sérogroupe C avec un vaccin, les 2/3 sont du sérogroupe B pas de vaccin mais un antibiotique.
La méningite peut entrainer la mort en moins de 24H


Plaquette destinée au grand public.






© Association Audrey