Les méningites


Accueil
Contact
valeurs et éthique
Méningites France
photo C.O.M.O
quelques liens vers d'autres sites utiles
Odile Hervé-Bazin "Audrey"
Les méningites
Mieux connaître :site
Les symptômes
L'évolution
Bilan Méningite Grippe
Dans le monde
Le vaccin
Diverses formes
Plaquette destinée aux professionnels de santé
Article
2 Vidéos
Agenda
Le petit journal
partenaire soutien
Information / bulletin adhésion
Antennes régionnales
Auto-Virus-France
Les évènements
Tournoi du 9 juin 2012
Tournoi du 11 Juin 2011
Tournoi du 12 juin 2010
Tournoi du 13 Juin 2009
Théâtre
Comment soutenir l'association
Publications
Revue de Presse
Presse

Bilan Méningite Grippe

AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site

Bilan épidémiologique en France


Incidences des cas d'infection à la méningite
 
Ce schéma présente l'évolution du taux (reporté sur 100 000 personnes) de décès par méningite entre 1945 et 1998.

On a compté 487 cas en 1998, et l'augmentation du nombre de cas est régulière depuis 1995.

On peut constater que près de 10 % des cas de méningite provoquent la mort du malade (en 1999 le seul département du Maine-et-Loire a comptabilisé onze cas dont deux furent létaux).

Des pics ont lieu en février-mars quand les organismes sont fragilisés par les virus de l'hiver, mais depuis deux ou trois ans, la tendance habituelle de décroissance printanière tend à être moins prononcée que les années antérieures.

On peut encore ajouter que les hommes sont davantage frappés que les femmes (le ratio homme-femme était de 1,2 en 1998 et de 1,4 en 1999), mais les principales victimes sont essentiellement les enfants, puisque 41 % des cas touchent des enfants de moins de 5 ans, et qu'on estime que 70-80 % des cas surviennent chez des personnes âgées de moins de 20 ans.


Le tableau ci-dessous, vous constaterez que l'évolution de la méningite correspond à celle de la grippe saisonnière. Tableau, données de l'Institut Pasteur.








évolution de la méningite par tranche d'âge



© Association Audrey